Un employé s’absente pour s’occuper de son enfant malade.

Source FER-Genève, SAJEC 

Son absence doit-elle être prise sur son solde de vacances?
Il faut distinguer deux cas.
Si les rapports de travail ont duré moins de trois mois, oui.
Si les rapports de travail ont duré au moins trois mois, l’employeur est tenu de verser à l’employé son salaire pendant une période limitée, calculée selon un barème que l’on appelle l’échelle de Berne. Il prévoit par exemple que pendant la deuxième année de service, l’employeur devra verser le salaire pendant un mois. Attention! Si l’employé a déjà épuisé ce crédit, par exemple en restant absent plus d’un mois parce qu’il était lui-même malade, toute absence supplémentaire devra être prise sur ses vacances.
A noter que le fait que l’employeur ait souscrit une assurance perte de gain privée ne change rien: l’assurance perte de gain ne prend pas de tels cas en charge, à moins que cela ne soit spécifiquement prévu dans le contrat, ce qui est extrêmement rare.